L’aappma n’est pas en vacances!

La traversée du bourg de Laroquebrou a été nettoyée par les bénévoles de l’aappma de Laroquebrou samedi 28 matin.

L’essentiel des déchets était des branches et souches amenées par les crues de janvier mais il y avait aussi quelques câbles, tuyaux, bouteilles etc.…, tout cela était disgracieux pour les promeneurs et autres touristes fréquentant les berges.ces déchets ont fini a la déchetterie du Pont d’Orgon. L’action s’est suivi d’un apéro et grillade très conviviale !

LE BONHEUR EST AU BORD DE L’EAU!

Samedi 7 juillet beaucoup de résidents de l’ADAPEI du cantal n’étaient pas partis en week-end pour participer à la journée organisée pour eux par la fédération de pêche du cantal et l’aappma de Laroquebrou.

C’est dans la joie et la bonne humeur qu’une cinquantaine de participants encadrés par les bénévoles de l’aappma ont taquiné la truite avec succès sur le plan d’eau d’Omps dans lequel il avait été laché quelques dizaines de kilos de truites arc-en-ciel.

LE RUISSEAU DE SALVANHAC N’EST PAS UNE DECHARGE

Samedi matin une dizaine de membres de l’aappma de Laroquebrou ont nettoyés le ruisseau de Salvanhac entre le pont de Palat et le village de vacances de « la foret ». La tache n’était pas facile car l’accès du lit est plutôt encaissé et le ruisseau de type torrentiel. Néanmoins ils ont ramassé beaucoup de déchets de toutes sortes mais notamment 100 litres d’huile de vidange. Aussi il y avait des carcasses de volailles en décomposition donc jetées récemment !

Il y a des citoyens qui mériteraient de finir au tribunal car selon l’article L216 -6 du code de l’environnement « le fait de jeter dans les eaux superficielles directement ou indirectement, une ou des substances quelconques dont l’action ou les réactions entraînent, même provisoirement, des effets nuisibles sur la santé ou des dommages à la flore ou à la faune…………est puni de deux ans d’emprisonnement et de 75000 € d’amende !

Souhaitons que cette action les interpelle !

LES ENFANTS D’ABORD

C’est dans un dimanche ensoleillé que s’est déroulé dans le cadre de journée nationale de la pêche la première fête de la Pêche et de la Biodiversité à Laroquebrou.

De bon matin se sont installés quelques stands proposant dans le cadre de la brocante spéciale pêche de bonnes affaires négociées au profit de pêcheurs plus ou moins confirmés.

L’initiation matinale autour d’un parc fermé doté de truites farios a fait le régal des enfants. Une cinquantaine de pêcheurs en herbe a pu ramener leur prise pour le plus grand plaisir des parents et des encadrants !

La présence du club de mouche arpajonnais a permis de faire découvrir au public la dextérité de ses membres dans la fabrication des imitations de ces petits insectes.

L’après-midi a été principalement consacré au concours de pêche ouvert à toutes et à tous. Ce sont pas moins de 100 kg de farios qui ont été déversées le matin même pour satisfaire tout le monde. Ainsi c’est une quarantaine d’enfants et une quinzaine d’adultes qui ont concouru le long des berges accessibles à tous de la Cère surplombé par le château du charmant village de Laroquebrou.

L’AAPPMA avec le concours des partenaires locaux a pu récompenser tous les participants et notamment les enfants qui sont repartis pour chacun avec a minima une canne à pêche.

Gabin Lac gagne le concours enfant et Michel Jacinto coté adulte

Cette manifestation a connu pour sa première un joli succès. La vingtaine de bénévoles de l’AAPPMA et autres intervenants sont satisfaits du résultat. Déjà, les idées abondent pour faire encore mieux pour la prochaine édition prévue l’an prochain.

L’association remercie vivement les partenaires pour leurs soutiens et notamment la commune de Laroquebrou, la communauté de communes de la Châtaigneraie Cantalienne, le conseil Départemental et la fédération de Pêche du cantal.

ANIMATION aux FLORALIES des LANDES

Pour la deuxième année consécutive nous avons fait une animation à Saint Paul Des Landes avec un certain succès. Nous avions le simulateur de pêche et présentation le film « pêcher sur un volcan » fort apprécié de tous. C’était aussi l’occasion de promouvoir la fête de la pêche du 3 juin que  nous préparons.