ANIMATION ESTIVALE

L’association de pêche de Laroquebrou s’est lancée cet été dans les Ateliers Pêche Nature pour 3 sessions d’une demi-journée sur le lac de Saint Etienne-Cantalès. Cela consiste à encadrer et expliquer les bases de la pêche depuis le bord et en float-tube.

Pour une modique somme de 4€ par enfant et 6€ par adulte, le matériel et la carte de pêche étaient fournis ! Le succès a été au rendez-vous grâce à l’implication des offices du tourisme qui ont bien relayé l’animation avec une vingtaine de participants en moyenne par session. Les pêcheurs étaient ravis d’avoir attrapé gardons, brèmes, perches et les encadrants d’avoir passé un bon moment.

DÉPOSE PROTEC FRAYÈRES

Le 23 mai nous avons déposé les protections sur les frayères a truites et avons pu observer une multitude d’alevins de truitelles entre 2 et 5 cm. Nous pouvons annoncer sans prendre de risque que ce sera une grande année de reproduction de la truite.Notre chargé de mission avais posé une sonde en mai 2018 et voici le résultat ci joins.

NETTOYAGE sur SEC

Samedi 13 avril , à l’initiative des AAPPMA d’Aurillac , Maurs , Laroquebrou et de la Fédération de Pêche du Cantal , une cinquantaine de pêcheurs et des membres de Cantalès Nautique Club ont répondu présent pour « toiletter » les berges du barrage .
1500 kg de déchets ( plastiques ) ont été récupérés : c’est beaucoup et cela montre encore une fois que le respect et la prise en compte de l’environnement ne font pas partie du quotidien de tous .
Pour autant , les pêcheurs ne lâchent rien et continuent à agir au quotidien pour les milieux aquatiques … une occasion pour Marc GEORGER ( Président de la Fédération de Pêche du Cantal ) , Yves TURQUET ( Président de l’AAPPMA de Laroquebrou ) , Michel JOURDON ( Président de l’AAPPMA de la Chataigneraie) , Jean Michel MALEVILLE et Laurent DECADI ( représentants de l’AAPPMA du Bassin d’Aurillac ) de rappeler le rôle et l’implication des structures associatives de la pêche en France , alors que les attaques se font de plus en plus nombreuses de la part des anti pêche et que les enjeux liés à l’eau ne tiennent pas toujours compte de ces milieux naturels et des activités qui y sont liées . Cette opération était soutenue par la commune de Lacapelle-Viescamp , la Communauté de Communes Chataigneraie Cantalienne , la CABA et EDF .