ALEVINAGE sur SEC

La federation et les trois aappmas cogestionnaires du barrage de St Etienne Cantales ont décidé suite aux nombreuses remontées des pêcheurs d’aleviner fortement en sandres cette année.

Ce sont 500 kg de sandres juvéniles d’environ 30 cm qui ont été déversés par les bénévoles des aappmas jeudi 5 novembre

PRÉPARATION DES FRAYÈRES

Les bénévoles de l’aappma de Laroquebrou n’ont pas ménagé leurs peines durant deux jours afin de pouvoir protéger efficacement les zones de reproduction de truites. Au préalable et en accord avec la mairie de Laroquebrou ils ont fabriqués et posé un portail au fond de la station d’épuration afin de pouvoir accéder avec un engin.

Profitant du débit minimum de la Cère conventionné avec Électricité De France l’association avait louée une pelle mécanique de cinq tonnes pour sortir des arbres volumineux couchés dans l’eau dont certains inaccessibles. L’engin s’est frayé un chemin entre les arbres existant afin de ne pas dénaturer le site car les pêcheurs sont d’abord des protecteurs de la nature.

Équipés de longues élingues et câbles ils ont réussit à extraire ses arbres et ensuite ont pu mettre en place les protections sur les frayères qui avaient été recensées auparavant

ESSAI CAISSES FRAYÈRES!

Suite au déconvenue sur la frayère du camping de Laroquebrou laquelle a été détruite deux fois en quatre ans par des gros débit d’environ 160m3, l’aappma procède a un essai de caisses de graviers pour voir si ça tient mieux les gros débits. Les membres les ont mises en place ces jours-ci

ACTION CITOYENNE

Samedi matin les membres de l’aappma de Laroquebrou ont nettoyé une prairie jouxtant la rivière Cère en aval de Laroquebrou où jonchaient une dizaine de mettre cube de déchets  principalement de la ferraille  suite au débordement d’une ancienne décharge veille d’environ 50 ans.

S’il n’y avait pas vraiment de pollution chimique, la pollution visuelle était bien réelle et suite aux remarques des pêcheurs le conseil d’administration de l’aappma a décidé d’agir avec la collaboration  de l’agriculteur monsieur Lalaurie.

Tous ces déchets ont été amenés au centre de tri du Pont d’Orgon.