ALEVINAGE sur SEC

Compte tenu de la reproduction exceptionnelle de cette année notamment en brochet les 3 aappmas cogestionnaires (Aurillac, Maurs et Laroquebrou) ont décidées d’aleviner ce mois-ci en 150 kilos de black-bass de 2 ans et en 200 kilos de truites arc-en ciel d’un kilo en février 2020

C’EST PRÊT!

Samedi dernier une douzaine de membres ont œuvré toute la journée!

D’abord le matin pour protéger les frayères à truites sur la cere à Laroquebrou avec cette année ratissage des graviers car ils étaient colmatés vù les faibles débits depuis plusieurs mois.

à midi petit barbecue convivial suivi par la suite de l’enlèvement d’embâcles dans le ruisseau de Branugues.

Çà fait plaisir!

Les travaux ont repris au cœur de l’aappma de Laroquebrou. Après  l’enlèvement de nombreux embâcles dans le ruisseau de Branugues samedi dernier, les bénévoles et les techniciens de la fédération de pêche ont procédés au prélèvement de 450 truitelles dans la Cère à hauteur de Laroquebrou pour les réintroduire dans certains ruisseaux en fort déficit de truites de souche. Cette opération, destinée à redynamiser des populations en déclin suite à différents désordres constatés (sècheresse, ensablement, pollution…), constitue la meilleure solution dans l’optique de préserver la souche locale de truite sauvage, le déversement d’alevins de pisciculture n’étant pas une solution fiable et sans risque sanitaire et génétique… Ce prélèvement a permis de constater l’excellente reproduction de cette année sur la Cère, favorisée par les travaux de restauration des frayères réalisés depuis 4 ans par l’AAPPMA et la Fédération.


Entretien Ruisseau

La fermeture de la truite ayant sonnée, une dizaine de bénévoles de l’aappma se sont retrouvés samedi matin au bord du ruisseau de Branugues afin d’enlever quelques embâcles qui empêchaient la migration par faible débit et colmataient les caches.Cette action entre dans le cadre de la restauration en cours de ce ruisseau sur tout le linéaire .