PRÉPARATION DES FRAYÈRES

Les bénévoles de l’aappma de Laroquebrou n’ont pas ménagé leurs peines durant deux jours afin de pouvoir protéger efficacement les zones de reproduction de truites. Au préalable et en accord avec la mairie de Laroquebrou ils ont fabriqués et posé un portail au fond de la station d’épuration afin de pouvoir accéder avec un engin.

Profitant du débit minimum de la Cère conventionné avec Électricité De France l’association avait louée une pelle mécanique de cinq tonnes pour sortir des arbres volumineux couchés dans l’eau dont certains inaccessibles. L’engin s’est frayé un chemin entre les arbres existant afin de ne pas dénaturer le site car les pêcheurs sont d’abord des protecteurs de la nature.

Équipés de longues élingues et câbles ils ont réussit à extraire ses arbres et ensuite ont pu mettre en place les protections sur les frayères qui avaient été recensées auparavant

1 commentaire

  1. Bravo.je ne connais pas d’assos qui font votre travail et votre engagement pour réhabiliter et faire vivre halieutiquement les cours d’eau .et si ce n’etait pas qu’un rêve,et si d’autre app utilisée l’argent des cartes de Péche pour faire des actions similaires,bon,on a le droit de rêver,mais c’est à nous tous de les réveiller.encore bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *