LE RUISSEAU DE SALVANHAC N’EST PAS UNE DECHARGE

Samedi matin une dizaine de membres de l’aappma de Laroquebrou ont nettoyés le ruisseau de Salvanhac entre le pont de Palat et le village de vacances de « la foret ». La tache n’était pas facile car l’accès du lit est plutôt encaissé et le ruisseau de type torrentiel. Néanmoins ils ont ramassé beaucoup de déchets de toutes sortes mais notamment 100 litres d’huile de vidange. Aussi il y avait des carcasses de volailles en décomposition donc jetées récemment !

Il y a des citoyens qui mériteraient de finir au tribunal car selon l’article L216 -6 du code de l’environnement « le fait de jeter dans les eaux superficielles directement ou indirectement, une ou des substances quelconques dont l’action ou les réactions entraînent, même provisoirement, des effets nuisibles sur la santé ou des dommages à la flore ou à la faune…………est puni de deux ans d’emprisonnement et de 75000 € d’amende !

Souhaitons que cette action les interpelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *