REMISE EN ÉTAT PROTECTION FRAYÈRES A TRUITES

Une année maudite pour les membres de l’aappma car le samedi 7 mai ils ont remis en état les pieux plantés dans le lit de la cere pour protéger les truites des prédateurs dans la réserve qui a été détruite par la crue du début d’année. Peine perdue car début juin un débit exceptionnel de 160 m3 a eu raison de la protection et il a fallut recommencer ce travail pénible. Essayer donc de planter une barre de 230 cm d’au moins 50 cm dans le lit remplie de galets! Les membres ont réfléchis a une autre solution lors de futur travaux à venir qui consisterait a poser des gros rochers percés préalablement et donc lors d’une crue dévastatrice la barre se tordrait mais serait facile a remplacer vu que le rocher ne bougera pas!